Un mot pas comme les autres…

Publié le par M. HAMIM

 

 

degage.jpg

 

Au terme de chaque année, les médias, comme à l’accoutumée, à travers les journalistes et les politiciens, font le point sur les événements qui ont marqué les douze mois sortants. Certains se focalisent sur le domaine politique, d’autres celui sportif et bien entendu il y a ceux qui font des scandales des stars leur sujet préféré. Pour moi, simple citoyen marocain qui constate les faits et cherche la vérité via ces dits médias, l’année 2011 se résume en un seul mot, à savoir « dégage », ou « irhal » en arabe. C’est un vocable que les arabes ont longtemps boudé de leur lexique, de peur de subir des poursuites ou d’être accusés de quelconque délit par les autorités. Mais aujourd’hui, ce mot synonyme de libération du joug du despotisme et du « on en assez », « ça suffit », « kifaya », ce mot a donc fait tomber plus d’un dictateur et a changé la carte sociopolitique de plus d’un pays. Jamais un terme pareil n’a causé autant de renouveau et n’a tourné autant de pages ensanglantées d’injustice et d’inégalités. Si on avait su qu’il avait ce pouvoir magique, c’est depuis belles lurettes que le monde arabo-musulman aurait crié fort ce mot, avec le cœur et la raison, pour retrouver sa dignité bafouée. J’ose espérer, en tout cas, que cette nouvelle année 2012 sera celle de la réalisation des attentes de toutes les nations qui aspirent à la paix et à la justice. Bonne année à tous.  

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article